Accueil

Digestif - Crotte Collée - Occlusion distale du lapin



Maladies des Rongeurs
Dermato:Gale Notoedrique du hamster syrien
fiche créée le: 2003-02-28 modifiée le : 2010-07-09


Amas de Crottes: Certains lapins nains ont une tendance à accumuler des excréments collés dans leurs poils autour de l'anus.

Quelle en est la cause ? Toute cause qui limite la souplesse du lapin peut le favoriser, en particulier l'obésité.
Toute cause qui limite l'efficacité des incisives, par exemple une ablation chirurgicale des incisives, malocclusion.
Mais dans certains cas il s'agit d'un trouble comportemental de non ingestion des caecotrophes, qui sont gluants. Ensuite les crottes normales s'y trouvent piègées.
Oui, quand on dit qu'un 'lapin mange ses crottes', il ne mange pas les crottes rondes que l'on trouve au fond de la cage, mais les caecotrophes:
les caecotrophes sont issus de la vidange de caecum, portion de l'intestins où se développent des bactéries qui vont augmenter la part digestible de l'aliment.
Ces caecotrophes sont collants (comme du chewing gum), et sont éliminés lors de périodes de repos du lapin (souvent le matin).

Conclusion: Les caecotrophes sont des crottes molles très particulières que le lapin mange.
Le lapin ne mange pas ses crottes, il mange des excrétions particulières et nutritives qui n'ont rien à voir avec ses déjections.

Voilà ce qui arrive : Le petit lapin présente un amas de crottes collées sur les poils des fesses. De jour en jour, cet amas augmente.

Evolution : Ce problème qui peut faire rire au départ, n'est pas anodin. En effet au bout d'un certain temps, ces excréments collés bouchent l'anus et vont produire ce qui s'appelle une occlusion distale.
De plus, les urines humidifient l'amas, et il se produit une macération locale.
Enfin avec l'arrivée des mouches l'été, celles ci viennent pondre dessus et les asticots viennent coloniser toute la zone (cf mysase sur le site),
c'est A F F R E U X !

Que se passe t'il ?

Y a-t-il de l'espoir ? Cela n'est pas bien grave au départ, mais le devient progressivement. Donc l'évolution risque d'être très grave voire mortelle.

Que peut-on faire ? Lorsque tout est bloqué, on est obligé de tondre et de retirer l'amas. Tout est collé si près de la peau que cela devient très difficile à réaliser. C'est pour cette raison que, comme dans le cas présent, une visite chez le VT est nécessaire.
Comme on peut le voir sur la photographie, la peau sous l'amas est bien irritée. Une pommade antibioantiinflammatoire a été necessaire.

Comment l'éviter ? Le problème est souvent récurrent. Il faut donc faire de la prévention chez les animaux prédisposés:
- Vérifier les incisives
- Faire maigrir en cas d'obésité (cf page de l'obésité)
- Augmenter la part de fibres (maximum de granulés 10 g par jour)
- tondre les poils des fessiers
- Contrôler et nettoyer régulièrement pour éviter la récidive de l'incident.

Parmi les produits de nettoyage, les shampooings à la chlorexidine disponibles chez le VT, peut être d'un bon secours.
Si c'est très irrité, on peut passer de l'éosine pour faire sécher la plaie.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright