Accueil

Dermato - Pododermatite Hyperorthokératosique du lapin



Maladies des Rongeurs
Dermato - Poils qui tombent et Mue - lapin et Rongeur
fiche créée le: 2003-01-18 modifiée le : 2013-08-17


Les pododermatites sont régulièrement rencontrés chez les lapins sont multi - factorielles (conditions sanitaires, obésite, infections bactériennes...).
La Pododermatite Hyper-ortho-kératosique n'est pas toujours due à ces facteurs habituels.

Dermato - Pododermatite Hyperorthokératosique du lapin

Quelle en est la cause ? Comme indiqué plus haut, la qualité de l'habitat joue sur le traumatisme des coussinets: litière, propreté.
Il en va aussi de même pour une surcharge pondérale: le poids augmente le choc et la pression sur la peau.
Enfin, des causes immunitaires peuvent intervenir dans ces pododermatites.

Dermato - Pododermatite Hyperorthokératosique du lapin

Voilà ce qui arrive : Les lésions apparaissent brutalement en quelques mois, même sur des animaux jeunes.
L'aspect tel qu'il est présenté sur les images n évolue pas malgré des traitements classiques.
Il n'y a pas toujours de douleur importante associée, à part dans les cas graves ou sur-infectés.

Evolution : L'évolution est celle d'une stabilisation dans le temps avec un état ni de guérison ni d'aggravation.

Dermato - Pododermatite Hyperorthokératosique du lapin

Que se passe t'il ? Le diagnostic se base sur l'aspect caractéristique des coussinets plantaires.
Un diagnostic plus précis peut être réalisé grace à un prélèvement d'un petit morceau de peau (Biopsie).
Personnellement je réserve cette recherche pour les cas les plus rebelles.
Ce fragment a été ensuite acheminé au laboratoire d'histologie où il est étudié au microscope après préparation.

Y a-t-il de l'espoir ? C'est une maladie très empoisonnante. Elle n'est pas très grave, mais altère la qualité de vie de notre petit compagnon.
De plus la pododermatite sèche peut s'infecter à tout moment.

Que peut-on faire ? Le traitement de base va consister à éliminer toutes les causes prédisposantes que nous avons déjà mentionné.
Grace l'étude réalisée par laboratoire d'Anatomie Pathologique pour les cas complexes, celle ci nous donne des éléments pour mettre en place un traitement plus raisonné en fonction de l'origine suspectée de la pododermatite.
Un traitement peut effectué dans le but de rétablir le turn over de la couche cornée:
- Rétinoïdes de synthèse
- Bains Kératomodulateurs
Mais les immuno modulateurs sont de nouvelles pistes de traitement...

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright