Accueil

Vaccinations du lapin nain et des rongeurs



Maladies des Rongeurs
Tumeur de l'utérus chez la gerbille
fiche créée le: 2003-01-16 modifiée le : 2015-03-16


Dans la pratique, il n'y a que deux vaccinations pratiquées habituellement, et seulement chez les lapins:
- La Myxomatose:
Maladie transmissible par contact direct, piqure de puces, et ce qui nous intérèsse plus, par les piqures de moustique (cf page sur la myxomatose).
Les vaccins homologues sont les plus efficaces, par rapport aux vaccins hétérologues (virus du fibrome de Shope), mais doivent être pratiqués en intradermo.
- La V.H.D. ou maladie Virale hémorragique du lapin ou -mort subite-:
Des aliments contaminés peuvent en être la source. Même un animal en cage risque d'être un jour contaminé.
Longtemps sous-évaluée, cette maladie entraine une mort subite du lapin sans symptôme extérieur décelable.
Les lapins dit "morts de crise cardiaque" sont en réalité morts de V.H.D. En effet, si les lapins étaient si émotifs au point d'avoir risques d'arret cardiaque, nous vétérinaires, aurions une quantité phénomènale de morts en consultation.
Or il n'en est rien !!!
Pour ce qui est d'autres vaccins possibles il y a:
Le Vaccin de la rage, parfois demandé pour l'étranger,
Certains vaccins contre les entérotoxémies (Coglavax),
Les vaccins pasteurellose bordetellose porcin utilisables pour leur protection croisée pour le coryza du lapin et du Cochon d'Inde (Rhiniffa).

Vaccinations du lapin nain et des rongeurs MYXOMATOSE
Vaccinations du lapin nain et des rongeurs

Evolution : Les maladies contre lesquelles nous vaccinons: Myxomatose et V.H.D. sont malheureusement mortelles.

Vaccinations du lapin nain et des rongeurs

Que se passe t'il ? Les symptomes spécifiques de chaque maladie renvoient aux descriptions qui sont faites sur le site sur le site RongeurS.net

Vaccinations du lapin nain et des rongeurs

Que peut-on faire ? Au jour d'aujourd'hui, il n'y a que les lapins (et le cochon d'Inde hors AMM) que l'on puisse vacciner.

Les 2 vaccins classiques (Myxo + V.H.D.) doivent être faits régulièrement tous les 6 mois ou tous les ans selon les vaccins.
Protocole d'élevage:
- primovaccination: 2 injections à 1 mois d'intervalle à partir de 28 jour d'age.
- rappels: tous les 4 à 6 mois

Généralement, les bébés ont reçu leurs premières injections à l'élevage. La première piqure de rappel est à faire lorsqu'ils atteignent 6-7 mois.
C'est le bon moment pour le présenter à ton vétérinaire.

Le Coglavac: immunisation active contre les maladies provoquées par Clostridium perfringens types A, B, C et D, Clostridium septicum, Clostridium novyi (œdematiens type B), Clostridium chauvoei et Clostridium tetani.
Vaccination du lapin (et du Cochon d'Inde hors AMM)
. Primovaccination : 2 injections à 4-6 semaines d'intervalle.
Jeunes issus de mères vaccinées : vaccination à partir de la 8e semaine.
Jeunes issus de mères non vaccinées : vaccination à partir de la 2e semaine.
. Rappel : annuel.

RHINIFFA®-T: (hors AMM) Coryza du Lapin et Coryza + Bronchopneumonie du Cochon d'Inde
Suspension injectable : Bordetella bronchiseptica, Pasteurella multocida type D

Comment l'éviter ? Comme on ne peut plus rien faire quand les symptomes débutent, on doit tout miser sur la prévention.
Avec la vaccination préventive pour commencer,
puis les insectifuges (comme certains traitements insecticides en pipettes)
et aussi ne pas toucher au cadavres d'animaux trouvés dans la nature.
N.B.: Il est interdit de contaminer volontairement des animaux pour créer une épidémie.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright