Accueil

Scorbut ou carence en Vit C du cobaye ou cochon d'inde



Maladies des Rongeurs
Digestif: Malocclusion des molaires du Cochon d'Inde
fiche créée le: 2002-11-28 modifiée le : 2006-11-15


Scorbut du Cochon d'inde et du Cobaye: maladie causée par une carence de l'alimentation en Vit C.

Quelle en est la cause ? La vitamine C n'est pas très stable dans le milieu extérieur. Dans des aliments qui ne sont pas frais, sa teneur va baisser rapidement, et entrainer une carence.
Mais cela ne suffit pas, car pour expliquer la carence dans cette espèce: il y a aussi une absence de l'enzyme qui permet la conversion de la L-Gluconolactone en acide L-Ascorbique.
Enfin, la capacité de stocker cette enzyme de manière prolongée est faible.

Voilà ce qui arrive : Les déplacement deviennent difficiles, les articulations sont gonflées et douloureuses. Les gencives peuvent être hémorragiques, et les jonctions costochondrales tuméfiées.
De plus il est reconnu que la carence en vitamine C fragilise l'animal et favorise certaines maladies: pododermatites, kystes sébacée...

Evolution : Le temps entre le moment oò le régime est carencé et le moment oò les premiers symptomes se produisent est long.
Il en sera exactement de même entre le moment oò le régime est amélioré et le moment oò l'organisme se mettra à réagir de nouveau correctement.

Que se passe t'il ? La mise en évidence des symptomes cité ci dessus associés à un régime carencé suffit à établir le diagnostic.
L'apport necessaire pour éviter des troubles se situe entre 15 et 25 mg/j

Y a-t-il de l'espoir ? Malheureusement, les tissus modifiés ne vont pas revenir à un état d'origine. Même si on redonne la vitamine C, les symptomes vont progessivement diminuer, mais il restera de grosses séquelles.

Que peut-on faire ? Le traitement consiste à rectifier l'erreur de régime par la distribution de la vitamine.
Mais aussi par l'utilisation de médicament qui seront choisis par ton vétérinaire en fonction du tableau clinique.

Comment l'éviter ? La stabilité de la vitamine C des aliments est généralement de 3 mois, par rapport à la date de fabrication.
Il est donc préférable, en plus de l'apport d'aliments frais, de prévoir systématiquement une supplémentation en vitamine C. Celle ci peut se faire dans l'eau de boisson, mais des études récentes ont montré que si le nombre des animaux est limité, le mieux est de leur donner la dose directement par la bouche.
Pour un animal de 1 kg, une Vit C dosée à 3g / 100 ml il faut apporter 0,5 ml avec une seringue à tuberculiner tous les jours ou 1 ml tous les 2 jours. Les Cochons d'Inde prennent facilement ces produit directement à la seringue.
Tu trouveras des gouttes chez ton vétérinaire habituel, ou dans la plupart des animaleries.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright