Accueil

Dermato: Effluvium, poil clairsemé chez le lapin



Maladies des Rongeurs
Digestif: Malocclusion des incisives du Cochon d'Inde
fiche créée le: 2014-04-01 modifiée le : 2017-10-03


Voici un exemple d'une maladie très rare du lapin: L'effluvium Télogène.
On peut observer une modification uniforme de la densité du poil, il y a plus de poils qui tombent que ceux qui repoussent: c'est donc bien une maladie !

Dermato: Effluvium chez le lapin

Quelle en est la cause ? L'origine suspectée est souvent hormonale: l'effluvium de la lapines touche des individus après la stérilisation.
Ou carentielle...
Bref, c'est souvent assez mystérieux.

Dermato: Effluvium chez le lapin

Voilà ce qui arrive : Les symptomes apparaissent progressivement : le poil vieux n'est plus complètement renouvelé et on voit progressivement la peau par transparence sous ce fin duvet.
Cette peau est d'un aspect normal, peut être a t elle perdu en épaisseur.

Evolution : Arrivé à un certain stade, on trouve un équilibre,
l'animal ne devient pas complètement nu !
cf photo

Que se passe t'il ? Des analyses thyroïdiennes et Surrénaliennes éliminent ces causes possibles:
THYROXINE TOTALE------------------------16 nmol/l
CORTISOL BASAL--------------------------109 nmol/L

Ce qui semble revenir comme déclencheur est la stérilisation qui a eu lieux 1 mois avant.
En général la stérilisation conduit plutot à une augmentation de la quantité de sous poils et donc plus de poil.
Dans ce cas, peut être que ça a eu plutot tendance à limiter seulement la croissance des poils d'adulte sans l'effet majorant sur le sous poil; c'est une hypothèse...

Le Diagnostic est confirmé par l'examen histologique d'une biopsie cutanée.

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est bon car il n'y a pas de danger vital, c'est surtout un peu triste à voir...

Dermato: Effluvium chez le lapin

Que peut-on faire ? Des injections régulières d'anabolisants ont permis de limiter la dépilation. Le pelage s'est épaissi, sans pour autant parvenir à un état normal.

Comment l'éviter ? On peut supposer que sur certains individus prédisposés, la stérilisation peut amplifier une sensibilité télogène du poil.
Les cas étant très rares, n'hésitez pas à me contacter si vous observez un tel cas sur votre animal de compagnie.
MERCI POUR LA SCIENCE !

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright