Accueil

Digestif: Ballonnement, Tympanisme du Cochon d'Inde



Maladies des Rongeurs
Respiratoire: Coryza ou Rhume du lapin nain
fiche créée le: 2013-05-22


Le Tympanisme du Cochon d'Inde et du Cobaye correspond à une zone abdominale ou le son est aigu (tension) lors de la percussion aux doigts. Il s'agit d'un ballonnement ou d'un Météorisme intestinal ou stomacal.

Digestif: Tympanisme du Cochon d'Inde

Quelle en est la cause ? Pour qu'il se forme du gaz, il faut qu'il y ait une fermentation (flore intestinale pathogène) associé à un ralentissement ou un arrêt du transit (toxines bactériennes).
Il peut y avoir aussi des tympanismes stomacaux, secondaires à de la dilatation torsion.

Voilà ce qui arrive : Les symptômes sont de deux ordres:
- Etat de choc
La dilatation comprime les autres organes abdominaux et le poumon.
La dilatation stimule le nerf vague (X) des viscères et on a un malaise vagal
- Intoxication
Les bactéries intestinales en profitent pour proliférer, et certaines (clostridies) peuvent fabriquer des toxines.
Ces toxines agissent par diffusion dans la zone de l'intestin qu'elles paralysent, et sont digérées et empoisonnent l'animal.

Bref, c'est très très grave...

Evolution : L'évolution sans traitement est très rapidement fatale. En général en quelques heures.

Que se passe t'il ? Les symptômes sont assez spécifiques avec en particulier cet état de gonflement du ventre.
Une radiographie permet d'évaluer la gravité de au cas par cas.

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est très réservé par la violence des symptômes, leur rapidité, par l'agressivité des toxines.
La température corporelle est un bon témoin d'évaluation de survie: dès que la température baisse, il est pratiquement impossible qu'elle remonte. La survie de l'animal est alors limitée à quelques heures seulement, quels que soient les traitements entrepris.
Le tympanisme secondaire à une autre maladie comme l'anorexie ou la malocclusion des molaires signe un point de non retour.

Que peut-on faire ? Il est URGENT de visiter votre vétérinaire...
Si le cas est Border Line, le traitement vise à stopper la fermentation en même temps que stimuler la motricité digestive, en même temps que fixer les gaz, en même temps que réanimer le cochon d'inde, en même temps que le détoxifier, en même temps que le réchauffer...
Bref c'est une Urgence !

Comment l'éviter ? On peut limiter les facteurs à risque:
- Ambiance trop chaude surtout l'été
- Alimentation mal équilibrée inadaptée à un rongeur herbivore
- gamelle d'eau (qui croupit)
Dans certains cas,
on utilisera des régulateurs de la flore intestinale
et
dans quelques groupes à risque, je vaccine avec un vaccin contre les toxines comme le Coglavax.

Contagiosité ? On ne peut pas dire qu'il y a une réelle contagiosité.
Cependant, les animaux d'une même cage on généralement une flore intestinale commune. Si un Cochon d'Inde tombe malade, un traitement préventif pour les autres me semble très utile.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright