Accueil

Respiratoire: Coryza de l'Octodon



Maladies des Rongeurs
Digest: Fracture dentaire - dent qui tombe
fiche créée le: 2012-04-06 modifiée le : 2013-12-03


Les octodons peuvent être atteints de maladies respiratoires qui touchent surtout les narines sous forme de coryza, et parfois ces infections peuvent descendre sur le poumon.
La gène respiratoire est très graves, car les rongeurs ne peuvent respirer que par le nez avec des conséquences particulières aux octodons...

Respiratoire: Coryza de l'Octodon

Quelle en est la cause ? L'origine est infectieuse liée à la présence de bactéries associées à un coup de froid.

Voilà ce qui arrive : La respiration est difficile (tirage costal). Il y a un facies de souffrance par asphyxie.
Des saletés souillent le tour du nez avec parfois la formation de bulles.
Les pattes sont collées en zone médiane par la morve collectée lors du mouchage.
Le problème est que la nature à prévu de séparer la bouche et le nez très en arrière, afin de faciliter une mastication longue.
Malheureusement ce qui est bénéfique en temps normal, devient pervers lors de maladie.
En effet, les octodons en tirage costal favorisent l'aérophagie et les intestins se remplissent d'air.
Cet excédent d'air, comprime le diaphragme et diminue encore plus la possibilité de remplir les poumons.
Bref, c'est un cercle vicieux fatal !

Evolution : L'évolution n'est pas naturellement favorable, c'est une urgence.

Respiratoire: Coryza de l'Octodon

Que se passe t'il ? Reconnaitre cette maladie est assez aisé, car les symptômes sont particulièrement visibles.

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est réservé, et dépend pour partie de l'état de notre petit rongeur lorsqu'il arrive en consultation.
Il sera établi au cas par cas.

Que peut-on faire ? Le traitement associe des anti-infectieux et anti-inflammatoires associés a des fluidifiants respiratoires.
La partie digestive devra être aussi traitée.
Une aérosolothérapie d'urgence est souvent nécessaire, parfois en caisson à oxygène.
Les compagnons de cages devront aussi être mis sous traitement. N'hésitez pas à apporter tout le groupe à la consultation.
La litière sera remplacée par du chanvre.
Les bains de sable temporairement suspendus, car ils se collent sur les narines.

Comment l'éviter ? Les coryzas se développent plus volontier sur des animaux stressés (froid, surpopulation,problèmes hiérarchiques...).
C'est donc à éviter.

Contagiosité ? Il s'agit d'une maladie contagieuse pour les autres animaux de la même cage, ou des cages voisines.
Les éternuements génèrent un nuage d'aérosol contagieux.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright