Accueil

Tumeur de l'utérus des lapines et complications



Maladies des Rongeurs
Digestif: Stomatite et Infection de la bouche du lapin
fiche créée le: 2011-07-09


Les lapines par leur fonctionnement hormonal particulier, sont particulièrement sujettes à des cancers de l'utérus. Il s'agit généralement de carcinomes dont les extensions sont délétaires.

Tumeur de l'utérus et complications des Lapines

Quelle en est la cause ? Chez les lapins, le coït (accouplement) déclenche l'ovulation.
Dans pratiquement toutes les autres espèces, il y a des cycles automatiques ou se produit l'ovulation. Pour que le mâle sache que la femelle est en chaleur, il y a des modifications de comportement et de phéromones dans ces périodes de fécondation. La stimulation maximum des organes génitaux est donc temporaire.
Chez la lapine, tout ses organes génitaux doivent être prêts 24h/24, 7j sur 7, au cas où elle rencontre l'amour (certes rapide) sur son chemin. Et ceci pendant toute la période de reproduction potentielle (seulement quelques mois de repos en automne hiver).
C'est une des explications de la forte fréquence de problèmes des organes de reproduction.

Voilà ce qui arrive : Les symptômes sont souvent très discrets au départ.
L'utérus prend plus de volume, sans poser particulièrement de problème.
Parfois il y a quelques pertes hémorragiques suspectes (peu fréquent).
Parfois il y a un peu de douleur abdominale.
Bref pendant plusieurs mois voir une année, tout est discret.
Et subitement tout bascule: Douleur abdominale intense, difficultés à uriner, abattement, posture pour soulager le ventre...

Evolution : L'évolution est donc de plus en plus rapide, et le pronostic est de plus en plus sombre au fur et à mesure du temps qui passe.

Tumeur de l'utérus et complications des Lapines

Que se passe t'il ? Le diagnostic de suspicion est une baisse de l'état général, une sensibilité abdominale, parfois des pertes sanguines vulaires.
Puis on sent une masse à la palpation, confirmée par le vétérinaire grace à la radiographie ou l'échographie.

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est toujours réservé.
Très mauvais s'il y a des métastases visibles à la radiographie dans le poumon.
Après l'opération, et l'analyse histologique de la tumeur, on peut moduler celui ci.
Parfois des organes proches sont impliqués comme la vessie par exemple. Le pronostic est alors désespéré.

Que peut-on faire ? Le traitement est de tenter l'opération au plus tôt, sauf si des extensions métastasiques sont visibles à la radio.
La chirurgie est alors le seul moyen utilisable.
Sur la photo, on voir un utérus tumoral (sa taille est normalement de l'épaisseur de la pince) qui présente déjà des zones nécrosées jaunâtres. Il s'agit d'un stade très avancé !

Comment l'éviter ? On ne le répètera jamais assez, mais la prévention est l'ovariectomie de notre lapine (beaucoup plus importante que chez la chatte).
La fréquence des soucis d'origine hormonale est tellement élevée que chaque fois que j'opère une lapine, je me dis "encore une de sauvée !".

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright