Accueil

Digestif: Ileus du Caecum chez le lapin



Maladies des Rongeurs
Dermite des doigts
fiche créée le: 2011-05-20 modifiée le : 2012-03-08


L'iléus du Caecum du lapin correspond un arrêt du transit digestif, localisé à une portion du gros intestin, un diverticule qui est appelé caecum.
Aussitôt, la fermentation devient anarchique et l'organe se dilate et se remplit de toxines...
Il s'agit d'une affection très grave. Vous allez pouvoir en juger en lisant la suite...

Digestif: Ileus du Caecum

Quelle en est la cause ? A quoi sert le Caecum ?
Aucun mammifère n'est capable de digérer la cellulose. Seules les bactéries peuvent le faire.
L'idée est donc d'héberger dans une portion de l'intestin des bactéries amies (Bacteroïdes) qui vont faire le travail à notre place.
En fonction de l'espèce, la localisation varie: chez le lapin c'est le caecum, chez la vache le rumen (portion de l'estomac), chez le cheval c'est le colon... (la vache rote, le cheval pète et la lapin aussi, c'est bien connu 'un pet de lapin' ... c'est la nature !)
C'est donc une zone sensible ou doit s'équilibrer des familles de bactéries amies, en évitant la prolifération de bactéries pathogènes.
C'est donc pas gagné !

Voilà ce qui arrive : Deux choses se produisent:
- La douleur:
Comme on peut le voir sur la radio, on peut se rendre compte que le caecum est totalement distendu par du gaz au point de prendre cet aspect boudiné.
- L'intoxication:
Les bactéries qui se développent alors sont toxinogènes c'est à dire qu'elles fabriquent du poison qui se trouvant dans l'intestin est digéré. Ainsi le lapin est en entéro-toxémie (intoxication par l'intestin).
Ces bactéries pour certaines (clostridies) peuvent faire des toxines qui paralysent (une sorte de Botox), et le caecum paralysé ne peut plus évacuer; c'est un cercle vicieux.

Evolution : Sans traitement, le lapin va succomber après quelques heures, dans d'atroces souffrances.

Digestif: Ileus du Caecum

Que se passe t'il ? 1/ Etat de choc:
Comme on a vu, il y a des tiraillement des intestins, avec malaise vagal, et hypothermie (il se refroidit).
Le ventre est ballonné et on voit parfois la forme boudinée se marquer au niveau de l'abdomen.
2/ Douleur:
Parfois des grincement des molaires traduisent un niveau de douleur intense.
3/ intoxication:
Certaines toxines passent dans le sang (hypothermie Parésie mort)

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est toujours réservé, mais si l'état de choc n'est pas encore trop avancé, on peut en sauver une grande partie.
C'EST UNE URGENCE !

Que peut-on faire ? Oui, c'est une Urgence, une visite chez le vétérinaire LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE est nécessaire.
C'est une question de vie ou de mort !
La radiographie permet de connaitre avec précision la zone de l'intestin impliquée et de là optimiser le traitement.
L'essentiel des traitement seront injectables car le temps compte...

Comment l'éviter ? Les facteurs de risque
Un régime mal équilibre, trop riche en sucre, trop pauvre en fibres longues va augmenter considérablement le risque.
Une température estivale trop élevée favorisera une flore pathogène.
On aura dont un attention particulière sur le régime, et en particulier en période estivale:
un supplément comme les régulateurs de la flore (sodigest ou rongeurdigest par exemple) me semble une bonne précaution.
Et pour les animaux très exposés, des vaccins antitoxines clostridiennes existent (comme le coglavax). Je les préconise à ma clinique dès qu'on a eu des troubles digestifs qui sont susceptibles de se reproduire avant l'été.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright