Accueil

Oeil qui pleure !! ou Epiphora



Maladies des Rongeurs
Pyomètre du hamster
fiche créée le: 2002-05-27 modifiée le : 2015-04-06


Les lapins présentent souvent des problèmes d'oeil qui pleure au coin de l'oeil. Cet épiphora a plusieurs origines possibles qu'il faut corriger si possible pour le guérir.

Oeil qui pleure !! ou Epiphora

Quelle en est la cause ? Il y a plusieurs possibilités:
- Soit les larmes sont produites en trop grande quantité
- Soit les canaux lacrymaux sont obstrués ou dacryocystite
- Soit les yeux ont une position anormale (cf abcès rétro-orbitaires)
- soit une insuffisance de production de larmes aqueuses.

Voilà ce qui arrive : La quantité de larmes est trop importante et déborde à la commissure des paupières. Si le larmoiement dure depuis longtemps, il s'ensuit souvent un eczema localisé entre le nez et l'oeil.
Le larmes mouillent le coin de l'oeil: ces larmes peuvent être aqueuses (en eau) lors d'inflammation, ou épaisses collantes et plutôt grasses en cas de déficit en larmes ou d'obstruction du canal lacrymal.

Evolution : Sans traitement, l'épiphora devient chronique.
Un eczéma peut se creuser devant l'oeil, et se mettre à sentir mauvais

Que se passe t'il ? Dans le premier cas, il peut s'agir d'une conjonctivite. Le tour de l'oeil est rouge, et souvent un peu gonflé. Les larmes sont produites en abondance, et l'oeil pleure. Dans ce cas, il s'agite soit d'un problème localisé (traumatisme, infection, coup de froid...) qui necessitera un traitement à base de collyre, soit d'une manifestation infectieuse plus généralisée comme le coryza (cf page du site) ou autre.
Dans le deuxième cas, l'obstruction de l'évacuation lacrymale peut être secondaire à une infection (cf au dessus), à un corps étranger, ou (le plus souvent) à une compression par les racines des molaires (cf page du site) ou un abcès dentaire (cf page du site). Dans ce dernier cas, un controle des dents jugales est indispensable (cf malocclusion dentaire, abcès).
Pour ce qui est du dernier cas, je vous renvoie à la page des abcès rétro-orbitaires.
Une radiographie peut être nécessaire.
Ponctuellement, on peut avoir une atteinte du nerf 7, en relation avec un abcès de l'oreille (cf page du site) qui entraine une paralysie du nerf stimulant les glandes lacrymales.

Y a-t-il de l'espoir ? La gravite de la maladie dépendra bien sûr du diagnostic qu'aura réalisé votre vétérinaire.

Que peut-on faire ? Il en est de même pour le traitement qui sera adapté à la situation. Un traitement mal adapté est susceptible de faire perdre l'oeil.

Comment l'éviter ? A l'heure actuelle, il est de notoriété de restreindre considérablement la quantité de granulés au profit du foin pour les espèces herbivores: Lapin, Cochon d'Inde, Chinchilla, Chien de Prairie. Ceci dans le but de maintenir une usure suffisante des molaires et prémolaires qui poussent avec une vitesse de 3 mm par mois. Les normes se trouvent dans les pages spécifiques du site. La malocclusion dentaire est pour les herbivores la cause n°1 des epiphoras des lapins.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright