Accueil

Cassure de la queue chez le rat ou Fur-slip



Maladies des Rongeurs
Oeil qui pleure !! ou Epiphora, Dacryocystite
fiche créée le: 2010-01-04 modifiée le : 2010-02-11


La fracture de la queue du rat est très rare, car celle ci est assez résistante. Elle est due à une traction brutale sur cet organe, et arrive plutôt sur des sujets très nerveux ou peureux qu'il est très difficile d'attraper.
N.B.: Je n'ai jamais vu de cas en relation avez une roue pour courir. Il s'agit là d'un mythe, une peur sans fondement qui s'auto-entretien par la répétition orale ou écrite de cette peur. Vous pouvez donc utiliser les roues de grande taille chez les rats qui apprécient cette dépense sportive.

Cassure de la queue chez le rat
Cassure de la queue chez le rat

Voilà ce qui arrive : On observe une section nette de la totalité de la queue qui à la différence de l'Octodon ou du Chinchilla ne se limite pas à la partie de couverture cutanée.
Su la photo, on voit bien les vertèbres qui se sont séparées à peu près au même niveau que la queue.

Evolution : Si les vertèbres dépassent, la cicatrisation est plus difficile. De plus la zone peut s'infecter, et l'os se défend mal contre les germes microbiens.

Cassure de la queue chez le rat

Que se passe t'il ?

Y a-t-il de l'espoir ? Dans les conditions normales, associé à un traitement antibiotique, le pronostic est bon. La queue est heureusement un organe qui n'est pas totalement indispensable à une vie normale de tous les jours.
L'animal dont la queue est réduite va s'adapter et son agilité sera pratiquement identique à celle d'un rat qui a une queue entière.

Que peut-on faire ? * Toujours désinfecter le plus tôt possible.
* Si les vertèbres dépassent, une visite chez le vétérinaire s'impose afin d'en réduire la longueur pour que la partie cutanée puisse la recouvrir.
* Un traitement de quelques jours d'antibiotiques est fortement conseillé.

Comment l'éviter ? Dans le cas d'animaux très nerveux, peureux et fuyant, on pourra utiliser une épuisette pour les attraper lors des nettoyages de cage.
Ainsi on évite tout risque d'accident

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright