Accueil

Dermato - Cheyletiellose (gales) du hamster



Maladies des Rongeurs
Tumeur: Lipome Liposarcome... chez le cobaye
fiche créée le: 2008-06-11 modifiée le : 2015-02-03


Il s'agit d'un eczéma parasitaire du hamster syrien, voisin des gales, dues à un parasite externe du groupe Cheyletiella.

Dermato - Cheyletiellose (gales) du hamster

Quelle en est la cause ? Le parasite est visible au microscope (cf photo) ou avec une très forte loupe. Sur la photo de droite, on voit un oeuf.
Il s'agit d'acariens de la fourrure.

Voilà ce qui arrive : Comme on peut le voir sur la photo, le poil est recouvert d'une sorte de neige blanche.
Les acariens ne pénètrent pas dans la peau, et les démangeaisons sont plus discrètes et diffuses.

Evolution : A l'occasion d'un passage à vide physiologique, le parasite se mets à proliférer. C'est un profiteur, et lorsque le nombre de Cheyletielles est devenu très important, le grattage commence avec l'apparition de toutes ces squames caractéristiques.
C'est le cas du vieux hamster sur le cliché.

Que se passe t'il ? L'aspect et les symptômes permettent d'avoir une forte suspicion.
Il y a souvent une démangeaison de fond, pas très forte mais toujours présente
Cependant, il n'est pas toujours facile d'être sûr, et une visite chez le vétérinaire, avec la mise en évidence des parasites au microscope, va clore le débat.

Y a-t-il de l'espoir ? La présence du parasite sera facile à faire disparaitre. Le pronostic semble donc plutot bon, cependant, il est impératif d'essayer de comprendre pourquoi il y a un passage à vide et si possible d'où cela provient.

Dermato - Cheyletiellose (gales) du hamster

Que peut-on faire ? A l'heure actuelle de récents travaux ont montré que la Selamectine et la Moxidectine donne de très bon résultats, avec des risques toxiques limités.
Demande au vétérinaire toutes les informations nécessaires.

Contagiosité ? Tous les animaux en contact auront malgré tout intéret à être traités en même temps.
Cependant la nature 'hermite' des hamsters syriens font que la contamination s'est produite très jeune à l'élevage.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright