Accueil

Digest: Fracture dentaire - dent qui tombe



Maladies des Rongeurs
Digestif: Entérotoxémies du lapin nain
fiche créée le: 2002-07-03 modifiée le : 2015-07-06


Nous sommes très souvent sollicités sur le site pour des problèmes de dents qui tombent.
Il ne s'agit pas de dent de lait, mais seulement de fractures dentaires, souvent suite à un choc ou une chute.

Digest: Fracture dentaire - dent qui tombe

Quelle en est la cause ? Les dents sont à croissance continue. Elles poussent pour celles de devant (incisives) de plusieurs mm par semaine.
Très en avant, lors de chute, elle sont les premières à prendre l'impact.
Lorsque la fracture se produit à l'intérieur de la gencive, lorsque la dent va avancer, à un moment le morceau va tomber !!

Voilà ce qui arrive : On visualise facilement le problème car une dent manque à l'avant.
Si elle n'est pas tombée, ça peut être plus problèmatique: en effet, lorsque la dent bouge, elle tire sur les ligaments alvéolo dentaires et ça fait très mal.
Souvent l'animal se passe la patte sur le nez (s'il s'agit d'une ou deux dents du haut), comme si qulque chose était coincé.
Parfois on observe de l'anorexie.

Evolution : Dans pratiquement tous les cas, la dent va repousser et rencontrer son opposée pour s'user de nouveau de manière symétrique.
Les incisives poussent d'environ 2 mm par semaine minimum, voire plus lorsqu'elle sont cassées.

Que se passe t'il ? Le diagnostic est généralement facile:
Il y a eu chute.
Les symptomes sont faciles a visualiser, car le problème se situe sur les dents de devant que l'on peut facilement voir.

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est généralement bénin, sauf dans de rares cas oò une infection remonte à l'intérieur de la pulpe dentaire.
Cette infection détruit l'assise génératrice qui permet à la dent de continuer à pousser.
Puis elle crée un abcès local.

Que peut-on faire ? Lorsque le morceau de dent ne tient presque plus, mais gène, il faut le retirer.
Une anesthésie générale de très courte durée est souvent nécessaire c'est pour cette raison qu'il est préférable de consulter le vétérinaire.
Par mesure de précaution, je conseille toujours un traitement antibiotique de quelques jours pour éviter la complication décrite plus haut.
Pendant quelques jours, on distribue une alimentation précoupée en lanières.

Comment l'éviter ? Evitez leur les chutes autant qu'il est possible.
Mais c'est parfois difficile, notamment chez le Chien de Prairie qui est kamikaze (il n'a pas notion de la hauteur comme les hamsters).
De même chez le lapin nain, qui après quelques minutes de réflexions intenses, se jette brutalement, tel un ressort qui se détend.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright