Accueil

Anorexie du Cochon d'inde et du cobaye



Maladies des Rongeurs
Toxoplasmose chez le Cochon d'Inde et le Cobaye
fiche créée le: 2006-11-09 modifiée le : 2011-09-25


Il y a pratiquement toujours une confusion entre la constipation qui est un retard à l'évacuation des selles (crottes) et l'anorexie qui est une perte de l'appétit.
En pratique on ne rencontre pratiquement jamais de constipation chez les cochons d'Inde et cobayes, mais surtout des anorexies.

Anorexie du Cochon d'inde et du cobaye

Voilà ce qui arrive : Il y a arret partiel de la prise alimentaire (hyporexie) avec souvent une modification des choix, et subitement une anorexie totale.
Les aliments généralement totalement engloutis dans la journée s'accumulent. Le niveau de l'abreuvoir biberon cesse de baisser.
L'animal est prostré dans un coin, sans force.

Evolution : Très rapidement (1 semaine sans manger) et notre cochon d'inde est squelettique. Ses muscles et ses graisses ont fondu.
Si on n'agit pas d'urgence sa température commence à baisser et c'est le début de la fin avec des tremblements musculaires.

Anorexie du Cochon d'inde et du cobaye

Que se passe t'il ? Il faut rechercher toutes les causes d'anorexie. Je citerai par ordre d'importance décroissante:
- Les problèmes de bouche (malocclusions dentaires, stomatites oesophagites, arthrites mandibulaires...),
- Les problèmes d'ileus (ou arret de l'intestin),
- Les problèmes métaboliques (acidocetose, toxemies...)
- Et tous les autres troubles qui peuvent faire souffrir (calculs, pyomètres...)

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est d'une part fonction de l'origine de la maladie, et d'autre part en rapport avec une particularité des rongeurs.
En effet, le métabolisme des rongeurs est élevé. Il va donc consommer une grande quantité d'énergie chaque jour, très importante par rapport avec sa petite taille.
En proportion nos besoins sont beaucoup plus faibles.
Ce besoin en énergie fait fondre très vite les graisses, et créer des corps cétoniques toxiques. Plus l'animal est gros, et plus le danger est grand !!!
Donc dès qu'un rongeurs s'arrète de manger, il est en danger de mort en quelques jours.

Que peut-on faire ? Le traitement est double:
- Soigner la cause de l'anorexie.
- Nourrir de force à la seringue, par exemple avec des petits pot de bébé à la compote. (pomme, pomme coing...), ou mieux avec du Critical Care ou du Porridge de survie (aliment diététique spécialisé pour le nourrissage des rongeurs herbivores et lapins). Il faudra bien une quantité de 35 à 50 ml par jour, répartis en petites doses (7 fois au moins).

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright