Accueil

Cannibalisme après la mise bas chez la gerbille



Maladies des Rongeurs
Jabot - Lipome chez le lapin nain
fiche créée le: 2006-10-19 modifiée le : 2006-10-20


Les gerbilles sont generalement de bonnes mères pour les petits. Cependant parfois subitement on observe des symptomes de cannibalisme envers les petits, comme des mutilation ou amputations des membres.

Quelle en est la cause ? Il a été observé dans la nature que les gerbilles consommaient des insectes et notamment des criquets et sauterelles.
Il a été clairement démontré que qui dit criquet dit saison favorable à la reproduction: gestation et lactation.
Toute carence entraine soit une diminution de fécondité soit une tendance au cannibalisme sur les petits.

Voilà ce qui arrive : Sur les jeunes, on observe des blessures profondes sur les extrémités: doigt queue, puis par la suite des amputations d'un membre entier.

Evolution : Le cannibalisme peut alors aller jusqu'au décès des petits et leur consommation.

Que se passe t'il ? Souvent la mère manque de production de lait, et la carence en certaine protéïnes se fait sentir.
La surpopulation est un facteur agravant, mais pas le seul.

Que peut-on faire ? L'urgence est de rectifier la nourriture en particulier avec des vitamines et aussi en apportant chaque jour des insectes: criquets sauterelles vers de farine... à consommer comme figure sur la photo.

Comment l'éviter ? On peut prévenir ce type de troubles par une meilleure connaissance de la particularité des gerbilles, notamment sur la consommation d'insectes, nécessaire à ce groupe d'espèces.
La mérione de Mongolie est plus souple pour la reproduction, donc les petits naissent mais le problème survient ensuite, alors que les autres gerbilles ne reproduisent pas du tout.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright