Accueil

Tumeur: Fibrosarcome Sous cutané du rat



Maladies des Rongeurs
Dermato: Alopecie - Kystes Ovariens du Cochon d'Inde
fiche créée le: 2005-01-27 modifiée le : 2007-12-05


Il s'agit d'une tumeur maligne du tissu conjonctif sous cutané qui s'est développé suite à un traumatisme (morsure).

Quelle en est la cause ? Le fibrosarcome est défini comme un 'sarcome' ou cancer, et 'fibro' qui veut dire des fibres, généralement bien sûr les fibres sous cutanées.
Ce type de cancer est connu notament chez le chat, dont certaines lignées présentent une prédisposition.
L'origine est souvent traumatique, avec une inflammation des tissus sous cutanés (une morsur par exemple). Par la suite il se développe une petite réaction locale ou Panniculite.
Celle ci peut dégénérer en Fibrisarcome.

Voilà ce qui arrive : Au départ, il s'agit d'une morsure sans conséquence particulière entre deux rats.
Mais cette morsure traine considérablement, s'épaissit, puis se met subitement à grossir énormément comme le montre la photo jointe.
Les antibiotiques n'étant pas du tout efficaces, ceci a alerté le propriétaire de l'animal qui me l'a présenté.
Une ponction met en évidence une quantité considérable de liquide teinté, relativement fluide. Ce liquide ne ressemble pas à du pus.
Le fond de la cavité est bourgeonnant, il s'agit donc d'une tumeur. La décision d'opérer est alors prise.

Evolution : L'évolution a été très rapide. Elle a été amplifiée par une dilatation sous cutanée secondaire à la production de liquide inflammatoire.

Que se passe t'il ? En début d'évolution, les fibrosarcomes peuvent être confondus avec des tumeurs mammaires .
Les fibrosarcomes sont très rares, alors que les tumeurs mammaires sont fréquentes, même chez les mâles.
Le diagnostic différentiel peut être complèté par l'age (le plus souvent > 2,5 ans pour les tumeurs mammaires), ainsi que l'antériorité d'un traumatisme (qui traine à cicatriser).

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic d'un fibrosarcome reste toujours extrèmement réservé. Il s'agit de tumeurs invasives qui tendent à métastaser localement (envoyer des petites cellules de cancer autour de la tumeur de départ).

Que peut-on faire ? Le traitement est bien sûr chirurgical, s'il est encore temps. Le rat sur la photo a été opéré.
La chirurgie a dû être large et la tumeur, adhérente a nécessité de retirer une partie des muscles abdominaux.

Comment l'éviter ? Le moyen de limiter les risques est de toujours désinfecter les plaies, et ne pas laisser trainer: si ça ne guérit pas en consultez le vétérinaire.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright