Accueil

Tumeur: Sarcome de la patte du cochon d'inde



Maladies des Rongeurs
Oeil - Membrane conjonctivale épicornéenne du lapin
fiche créée le: 2004-03-05 modifiée le : 2005-10-23


Le tissu conjonctif sous cutané peut laisser développer en son sein, des tumeurs. C'est le cas des fibrosarcomes dont la localisation est variable.

Quelle en est la cause ? Généralement suite à un stress des cellules du tissus sous cutané (une blessure profonde par exemple), peuvent se trouver perturbée dans leur programme de réplication et ainsi donner naissance à une tumeur.

Voilà ce qui arrive : En quelques mois, la patte a présenté une enflure qui s'est déformée progressivement en une tumeur que l'on peut observer sur les photos.
La tumeur est devenue tellement grosse que sa surface s'est nécrosée à certains endroits. C'est ce que l'on appelle une "tumeur abcèdée".
Par cette zone ulcèrée, coule en permanence un épanchement lymphatique très nauséabond.
La démarche de l'animal devient difficile, tel un bagnard tirant son boulet.

Evolution : L'évolution est rapide, il n'a suffit que de 8 mois.

Que se passe t'il ? Le diagnostic est bien sör évident pour ce qui est d'une tumeur.
Elle est faiblement adhérante aux structures osseuses. Ceci nous oriente vers des tumeurs des tissus superficiels (peau conjonctif muscles peauciers).

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est modulé par deux choses:

- La possibilité de retirer la totalité de la tumeur,

- Le résultat de l'histologie qui nous permet ensuite de craindre ou non le développement de métastases secondaires.

Que peut-on faire ? Le traitement est bien sör de retirer la tumeur aussi largement que possible, avec le minimum de séquelles.
Dans ce cas présent, l'amputation de la patte a été necessaire pour arriver à ce résultat. Certes, il s'agit d'une décision lourde, mais un cochon d'Inde arrive aisément à se débrouiller sur 3 pattes.
Le choix de ce traitement de choc s'est révélé précieux, car l'analyse histologique des cellules de la tumeur a pu mettre en évidence un Sarcome indifférencié à cellules fusiformes. Ce type de tumeurs a plutot un caractère local, très agressif, avec un risque de métastase à distance faible.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright