Accueil
Dermato - Gale du Lapin nain
RongeurS.net
Informations Générales
Grande Galerie Photo
Annuaire du Net
Annuaire Eleveurs
Calendrier Expo
Annonces Gratuites
Livres Bibliothèque
Maladies Santé
Accès par Espèce
Boutique des Rongeurs

 

Maladies des Rongeurs
Tumeur: Epithelioma Trichoblastome du vieux lapin

fiche créée le: 2004-07-17 modifiée le : 2006-07-28

La gale du lapin est une maladie parasitaire occasionnée par des acariens qui se développent dans le derme. Il s'agit généralement de Psoroptes cuniculi , Sacoptes scabei , Trixacarus diversus.
-
Quelle en est la cause ? Les acariens sont des animaux de petite taille, incisibles à l'oeil nu (200 - 300 mu). Ils creusent des galeries à l'intérieur du derme. Gros pondeurs, si les conditions deviennent favorables ils se mettent à proliférer.

Voilà ce qui arrive : ça gratte, ça gratte !
Voilà le symptome de base.
La localisation peut varier en fonction des types de gales:
- les oreilles Psoroptes cuniculi
- les reste du corps pour les autres.
La peau s'épaissit, forme des croutes, puis parfois ces croutes forment des excroissances (lapin "rhinoceros")
Evolution : L'évolution est très variable d'un individu à l'autre.
Parfois les parasites ne se plaisent pas pendant de nombreux mois puis brutalement explosent. En effet un changement hormonal, un passage à vide ou tout autre stress peut modifier la résistance naturelle du lapin.

Que se passe t'il ? La maladie n'est pas toujours aussi facile à diagnostiquer que ce qui figure sur les photos du site. La maladie commence parfois doucement et les lésions deviennent visibles et lisibles que progressivement.
En début d'évolution, le vétérinaire pourra mettre les parasites en évidence par un raclage cutané qu'il regardera au microscope.
Y a-t-il de l'espoir ? Si la surface est étendue, il faut savoir que le lapin peut être considéré comme en phase d'intoxication. En effet, les gales sont des acariens qui se situent à l'intérieur de la peau. Les excréments de l'un multiplié par le nombre phénoménal d'indivitus en font une quantité non négligeable.
Or la peau va absorber une partie de ces toxines, et en ajoutant le total des micro-intoxication, on arrive à une réelle intoxication chronique grave.
Il faut donc traiter et les acariens, et l'intoxication.
-
Que peut-on faire ? Plusieurs traitements existent, ou en bain, ou par certains médicaments dérivés des ivermectines. Votre vétérinaire les prescrira en donnant les indications scrupuleuses à respecter (sous peine d'accident).
En complément, un taitement hépatique et rénal est recommandé en relation avec les toxines.
Comment l'éviter ? Bien isoler les nouveaux venus du groupe avant de les mettre ensemble. En cas de doute sur des plaques ou des démangeaisons, contactez votre vétérinaire.
Contagiosité ? La gale est contagieuse de lapin en lapin. Par contre les démangeaisons que l'on peut avoir au contact du lapin malades disparaitront tout de suite dès la guérison de celui-ci.

Auteur :
Philippe Vanhee
Dr Vétérinaire

Soumis à copyright